Pourquoi je ne veux pas voir ma fille enfant unique !

Publié le par Elodie

Pourquoi je ne veux pas voir ma fille enfant unique !

En ce moment, je lis de nombreux billets de maman qui se posent la question de savoir si elles vont mettre en route le petit troisième.

Je n'en suis absolument pas là mais, je suis sûre d'une chose : Je ne veux pas voir ma fille enfant unique.

Je suis fille unique et je l'ai plutôt mal vécu. Alors oui, j'ai pu faire des études dans des écoles privées hors de prix mais j'aurai bien aimé avoir un frère ou une sœur pour jouer, pour me disputer ou encore pour être soudés face à mes parents.

Quand je vois la complicité de mes petits cousins, j'espère que ma fille pourra vivre cette superbe expérience.

J'ai envie de la voir grande sœur avec ces hauts et ces bas.

J'ai envie de la voir se plaindre parce que son petit frère ou sa petite sœur lui a piqué son jouet.

J'ai envie de voir si son caractère changera en ayant un frère ou une sœur.

J'ai envie de la voir dans le rôle de la confidente.

J'ai envie de la voir dans le rôle de l'exemple à suivre.

J'ai envie de voir s'il y aura de la rébellion dans l'air à la maison.

Et ce sera surtout l'occasion pour moi d'avoir plus de cadeaux pour la fête des mères, mon anniversaire et Noël. Ba quoi ?

Pourquoi je ne veux pas voir ma fille enfant unique !

Publié dans Mlle Z

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maristochat Bellemam 15/01/2016 13:07

Pas facile tout cela.. Je n'ai que mon fils, il a un demi-frère et une demis-soeur mais au quotidien il est enfant unique et je n'ai pas forcément envie de cela.
Pourtant, pas facile parce qu'on a déjà 3 enfants, que cela coûte cher, très cher ... Je te souhaite de parvenir à agrandir ta famille !

Elodie 15/01/2016 13:27

A la maison, ils ne sont que "2" donc on pourrait se permettre d'en avoir un autre mais on ira pas au delà car comme tu le dis, les enfants c'est un investissement :)

Mary Leviandier 13/01/2016 18:50

je suis comme toi, j'ai été fille unique et j'en ai souffert... encore plus quand j'ai perdu ma maman alors que j'avais 17 ans. Je me suis toujours dit que si j'avais eu un frère ou une soeur j'aurai pu affronter cette épreuve beaucoup moins seule... Aujourd'hui quand je vois mes deux nanas super complices, ça me réconforte, j'espère qu'elles seront toujours soudées comme ça. J'adore les voir se chamailler puis se serrer l'une l'autre dans les bras. Des bisous!

Elodie 14/01/2016 16:05

Merci pour ton témoignage Mary. J'espère vraiment que ma fille pourra créer une relation durable comme tes deux petites filles. des bisous