Le parc animalier "Terre de singes" à Lumigny (77)

Publié le par Elodie

Vendredi dernier, j'ai accompagné la classe de Mlle Z dans sa sortie de fin d'année de moyenne section. Direction, le parc "La Terre de singes" à Lumigny dans le 77. Comme son nom l'indique, ce parc est dédié aux primates et plus particulièrement aux singes magots venant d'Algérie et du Maroc.

Particularité du parc : les visiteurs peuvent se promener dans une forêt avec les singes en liberté. Une ballade qui dure entre 30 minutes à 1 heure. Mais attention, il n'est pas possible de toucher les animaux. Toutes les heures , l'équipe du parc vous propose d'assister aux repas des magots.

En parallèle, le parc vous propose de découvrir le "Safari Perroquet" et pour le plus grand plaisir des enfants, il y a une aire de jeux ou les petits et grands peuvent déambuler comme des singes.

Mon Avis : La Terre de singes n'est pas un parc traditionnel. Quand vous entrez, vous avez plutôt l'impression d'arriver dans une jolie ferme rénovée. Ma fille a eu une trouille bleue de la forêt et des singes. Ce n'est qu'avec une soignante qu'elle a pu se calmer. Me concernant, j'ai trouvé la visite très intéressante et c'est toujours impressionnant de voir des animaux sauvages en liberté à quelques centimètres de nous. Voir les belles couleurs des perroquets a aussi  été sympa à voir. Dommage qu'il n'y est pas eu une personne pour nous en dire plus sur les espèces. A mon avis, vous pouvez visiter ce nouveau parc en une grosse matinée. Idéal si vous avez des petits.

Tarifs : Adultes et +10 ans : 12 euros / Enfants 3 à 9 ans : 5.50 euros et gratuit pour les moins de 3 ans.

Le parc animalier "Terre de singes" à Lumigny (77)
Le parc animalier "Terre de singes" à Lumigny (77)Le parc animalier "Terre de singes" à Lumigny (77)
Le parc animalier "Terre de singes" à Lumigny (77)Le parc animalier "Terre de singes" à Lumigny (77)Le parc animalier "Terre de singes" à Lumigny (77)

Publié dans Les Sorties

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article